En savoir plus
Le principe

Dans la vie, nous percevons des sons provenant de toutes directions au moyen de 2 oreilles seulement. Aussi, un simple casque stéréo devrait permettre de proposer une expérience sonore similaire à ce que nous entendons. Or ce n’est pas vraiment le cas. Au travers d’un casque, la musique parait comme confinée entre les 2 oreilles, emprisonnée dans la boite crânienne. C’est que cette musique est faite pour être jouée sur des enceintes, avec donc de l’air et de l’espace qui lui permettent de prendre forme et se matérialiser avant d’arriver à nos oreilles.
Le système Realiser intervient précisément à ce niveau là, entre la source et vos écouteurs, pour donner au son casque tous es attributs et la coloration d’un son type enceinte, et bluffer vos sens.

Ainsi résumé, le rôle du système Realiser parait simple. Dans les faits, c’est très compliqué parce que chaque oreille est différente, propre à chacun. On ne peut donc pas utiliser la même « formule de transformation » pour tout le monde. C’est ce qui explique pourquoi les procédés type « son surround au casque » de certains logiciels ou de casques de jeu ne fonctionnent pas. Le Realiser A8 s’appuie quant à lui sur 3 couches de transformation combinées pour faire complètement oublier le casque :
      - En premier lieu, une vraie capture de salle personnalisée, le point le plus important
      - Ensuite, un système de suivi de tête sur le casque pour compenser sa rotation
      - Enfin, une compensation de la signature sonore du casque

Cliquez sur Le procédé pour découvrir son principe de fonctionnement.


MISE EN OEUVRE



En résumé, pour fonctionner le système Realiser a besoin...

Lors de sa configuration initiale :

- D'une salle multi-enceintes (salle home cinéma, auditorium) que le futur auditeur va capturer une fois pour toute au moyens de petits micros fournis placés dans ses oreilles. Le Realiser A8 va en déduire un fichier.
- Du casque stéréo qui va servir à faire les écoutes (choix libre et indépendant de la salle. On peut changer de casque à loisir). Le Realiser A8 va en déduire un fichier.

Lors de son utilisation :

- Du fichier crée par le Realiser A8 correspondant à la salle mesurée (mémorisé ensuite pour les utilisations ultérieures)
- Du fichier créé par le Realiser A8 correspondant au casque stéréo mesuré (mémorisé ensuite pour les utilisations ultérieures)
- Du casque stéréo correspondant
- D’une source multicanale (lecteur CD, DVD, ou mieux, Blu-ray, avec piste audio jusqu’au 7.1)

En respectant ce schéma là, l’auditeur aura l’impression d’écouter la source audio multicanale sur son casque exactement comme s’il se trouvait dans la salle préalablement capturée. Et notamment, si cette source est stéréo, il retrouvera la scène sonore devant lui, comme avec des enceintes ; et si elle est de type surround multicanale (ex : 5.1), les sons pourront provenir de toute part dans l’espace.
Précision importante : si le Realiser A8 sait reproduire des sons type surround, il se limite à placer les effets voulus par le mixeur sur des enceintes virtuelles, sans plus, ni moins d’effet. C’est notamment cette fidélité qui en fait un auxiliaire apprécié des ingénieurs du son (voir page Les professionnels).

Deux auditeurs peuvent écouter simultanément la même source multicanale, chacun avec ses paramètres de salle, casque et volume.

64 configurations de salle capturées peuvent être stockées, exportées et importées (au moyen d’une carte SD) dans la mémoire interne du système Realiser A8.

→ Pour en lire davantage sur les principes du Realiser, cliquez ici.
fermer la fenetre
Inscrivez-vous à notre
newsletter sur le Smyth Realiser A8
et recevez par email 10 techniques inédites, simples, à partir de zéro €
pour améliorer sensiblement votre expérience home-cinéma !

Prénom

Email *

Code postal *

Avez-vous déjà
votre home cinéma ?
*
Oui
Non
Bientôt

* champ obligatoire.