En savoir plus
Témoignages
Ici, parole est donnée aux clients privés du Realiser A8.
Cette rubrique sera régulièrement enrichie de nouveaux témoignages. Merci à tous les contributeurs.


François B. 92

Le point de départ : « Je suis un passionné de cinéma et d'opéra et très sensible à la qualité sonore. Mais je ne dispose pas de la place pour installer huit enceintes. Par ailleurs, j'aime écouter à des volumes assez élevés, et vis beaucoup la nuit. L'écoute au casque s'impose donc souvent pour ne pas déranger les voisins. Le Realiser A8 permet donc de concilier tous ses impératifs, en profitant d'un son multicanal bluffant. Un point supplémentaire est la possibilité de changer de configuration sonore en un instant, permettant ainsi de ne pas avoir à passer des heures dans des auditoriums pour déterminer quelles solutions sont le plus convaincantes et éviter d'acheter autant d'enceintes. »

Mes impressions : « Le Realiser A8 correspond parfaitement à mes attentes. En dehors d'un petit souci avec le casque électrostatique au tout début, qui était défectueux et fut gracieusement échangé, je n'ai rien à redire. Les différentes personnes auxquelles j'ai effectué des démonstrations ont toutes été bluffées par la qualité du son, et par le système de suivi de tête. La configuration, complexe au début, n'a pas besoin d'être retouchée par la suite, sauf si on désire charger un nouveau fichier PRIR. Manipulation qui est simple.... Ne pas oublier cependant d'effectuer une sauvegarde de tous ses fichiers, au cas d'effacement par mégarde !

Je recommande donc cet appareil, qui peut sembler un peu cher mais au final à un prix de revient bien moindre que de posséder un ou plusieurs systèmes acoustiques classiques de haute qualité. C'est un énorme avantage que de pouvoir dupliquer une salle et pouvoir en stocker jusqu'à 64 pour comparaison immédiate... jusqu'à trouver LA configuration optimale."


Jean-Pierre C. 75

Le point de départ : « Ayant déménagé et étant maintenant installé en appartement, je ne pouvais plus utiliser mon système home cinéma librement, voisinage oblige ! Seule solution, le casque, mais sans les sensations. Puis est arrivée le Realiser A8. »

Mes impressions : « il me comble de plaisir car, associé à un très bon casque, le réalisme est saisissant. Je l'utilise aussi pour des écoutes hi-fi nocturnes avec la capture mon système perso. Des défauts ? Oui : l'afficheur est trop petit, l’allure est austère et très pro, pour qui veut procéder à des captures, c’est complexe. Enfin, le nombre de Preset actif (que l’on peut commuter à la volée, NDAV-in) est limité à 4 (pour l’instant, NDAV-in).

Il faut vraiment bien maîtriser l'appareil pour obtenir le maximum. Mais quand cela est bien fait et avec un très bon casque, encore une fois, le résultat est sublime. »


Richard G. 78

Le point de départ : « J'ai opté pour le Realiser A8 pour différentes raisons et principalement : d’abord me dispenser de l'achat d'un ampli et d'enceintes, n'ayant ni la place disponible, ni la possibilité d’arriver à une écoute satisfaisante. Ensuite, ne pas indisposer mon entourage par une intensité sonore trop importante. Enfin, parce que c'est un appareil multicanal disposant de réglages personnalisables. A l'origine j'ai utilisé le fichier PRIR capturé avec mes oreilles, réglé à partir d'une salle d'écoute existante, mais avec le temps et en comparant avec d'autres fichiers PRIR préexistants issus d'autres auditoriums, je me suis rendu compte que le miens donnait un son plus sourd et grave. Par conséquent, j'ai opté aujourd'hui pour l'utilisation de 2 fichiers PRIR tiers : l'un pour les films et l'autre pour la musique. »

Mes impressions : « Le Realiser A8 me permet une écoute plus attentive de la bande sonore (l'image prenant souvent le pas sur le son) ; d'apprécier des détails quasi inaudibles en écoute traditionnelle, des directions et la qualité musicale des instruments. Le Realiser A8 me satisfait pleinement, il mérite qu'on s'attarde sur ses qualités et malgré son prix non négligeable, associé à un très bon casque, il remplit parfaitement le rôle pour lequel je l'ai choisi. »


Philippe V. 62

Le point de départ : « Compte tenu des problèmes d'isolation phonique de ma salle, j'écoute désormais à 95% au casque »

Mes impressions : « Il correspond tout à fait ce que j'attendais, mais je n'en utilise pas toutes les possibilités, comme les PRIR personnalisés. J’utilise un PRIR fourni par AV-in. »


Jean-Luc H. 75

Le point de départ : « Passionné de hifi et de home-cinéma, j'ai choisi cet appareil pour pouvoir  écouter de la musique et visionner des films sans déranger mes voisins tout en profitant de conditions optimum d'écoute, avec une sensation d'écoute multicanal sans précédent. »

Mes impressions : « J'ai été bluffé par ce procédé qui simule parfaitement la qualité audio de mon systeme 5.1. Un produit audio sans précédent. »


Emmanuel D. 75

Le point de départ : « Suite à une mutation professionnelle, je suis passé d’une maison à une résidence collective. Pour profiter de mon installation HC, la solution Realiser A8 s’est très rapidement imposée. »

Mes impressions : « Le Realiser A8 se substitue parfaitement à mon ancien système d’enceintes Triangle 5.1 et propose même mieux ! Le rendu sonore est excellent et la spatialisation précise. Comment ? En capturant une salle HC équipée d’enceintes 7.1 de qualité et avec des calibrations personnalisées pour l’auditeur, la prouesse technologique Smyth Realiser A8 opère. Merci à AV-In pour la prestation et l’accompagnement pour la première utilisation du produit. Je suis pleinement satisfait de mon achat qui correspond exactement à mes attentes et aux objectifs que je m’étais fixés. »

François L. 91

Le point de départ : « Au départ, j'ai opté pour le Realiser A8 parce qu'il m'apportait la solution d'un problème apparemment insoluble : comment profiter de la section audio d'exception d'un lecteur Blu-ray très haut de gamme (Denon) sans passer par l'installation d'un système home cinéma 5.1 ou 7.1 pour lequel je ne disposais ni de la place ni du financement ?
Le choix d'un casque semblait s'imposer mais se heurtait à plusieurs problèmes : la difficulté d'oublier le fameux "son du casque" qui se révèle vite gênant par son manque d'impact physique et d'ouverture sonore, la sensation d'avoir un "poids sur les oreilles" même avec un casque électrostatique léger, la scène sonore qui tourne avec la tête, la perte des effets arrière, le côté "frontal" des meilleurs casques...  Et comment utiliser les 8 canaux offerts par le lecteur ? »

Mes impressions : « Au fil des années j'ai appris à lire entre les lignes des articles sur la haute fidélité, et j'ai compris, notamment à la lecture d'un banc d'essai des Années Laser, que le Realiser A8 pouvait répondre à toutes mes attentes, ce qu'une démonstration chez AV-in me démontra amplement : il m'était impossible de distinguer entre les enceintes et mon casque Stax, pourtant un peu limité dans les graves profonds ! J'avais trouvé le moyen de profiter à la fois de la partie audio de mon lecteur et de mon casque Stax avec son ampli, tout en évitant d'acheter de nombreuses enceintes onéreuses et encombrantes...  Concrètement, je lance un DVD, un Blu-ray ou même un SACD, je pose mon casque sur ma tête... et je l'oublie ! Je peux écouter du 5.1 ou du 7.1 à fond le caisson sans déranger personne, même à trois heures du matin. Avec le temps, j'ai "réalisé" que je préférais une des captures externes fournies à ma propre capture effectuée avec le système en place chez AV-in, dont les enceintes ne correspondent pas tout à fait à mes goûts sonores. J'attends donc avec impatience le moment où je pourrais "capturer" un système qui me séduise totalement. Je sais que ce jour-là j'aurais en quelque sorte atteint mon Graal personnel. Mais déjà le mélomane en moi a pris le dessus sur l'audiophile : je ne me pose plus de questions... »

Hervé D. Radio-France

Usage pro : Nous avons testé le Realiser en monitoring complémentaire pour la validation de l'enregistrement de Patti Smith à New-York.
Le Realiser est une piste très intéressante pour simuler un monitoring de qualité dans des lieux où il est difficile de travailler avec des enceintes.
Ce qui était le cas car la vérification de l'enregistrement se faisait dans une chambre d'hôtel.
Merci de nous avoir permis de tester le Realiser en conditions réelles.
fermer la fenetre
Inscrivez-vous à notre
newsletter sur le Smyth Realiser A8
et recevez par email 10 techniques inédites, simples, à partir de zéro €
pour améliorer sensiblement votre expérience home-cinéma !

Prénom

Email *

Code postal *

Avez-vous déjà
votre home cinéma ?
*
Oui
Non
Bientôt

* champ obligatoire.